Votre opération mammaire en Tunisie : foire aux questions

L’augmentation Mammaire

1A partir de quel âge peut-on recourir à l’augmentation mammaire ?
Il est strictement conseillé par les médecins d’attendre la fin de croissance des seins, environ vers l’âge de 17 ans pour pouvoir recourir à une opération d’augmentation mammaire. Attendre d’atteindre cet âge pour se faire opéré permet d’éviter le risque des récidives en cas d’intervention précoce.
2Quel type de prothèse mammaire choisir ?
Il existe les prothèses rondes et les prothèses anatomiques. Les premières ont deux types de remplissage : la prothèse remplie de sérum physiologique et la prothèse remplie de gel de silicone. Quant aux prothèses anatomiques, elles sont toujours pré-remplies de gel de silicone et sont les plus utilisées pour l’augmentation mammaire. La patiente détermine est le type de prothèse mammaire et son volume avec son médecin chirurgien en fonction de plusieurs facteurs spécifiques.
3Quel volume approprié de prothèse mammaire choisir ?
En premier lieu, il revient à la patiente de fixer le volume ou la taille de la prothèse mammaire qu’elle désire avoir. Mais également ce choix dépend du degré d’élasticité de la peau de la patiente ainsi que de la taille initiale de ses seins. A cet effet, le médecin chirurgien procédera à une mesure de la largeur de la future loge afin de ne pas prendre le risque que l’implant mammaire la dépasse.
4Une augmentation mammaire est-elle douloureuse ?
Une intervention de chirurgie d’augmentation mammaire peut engendrer des douleurs qui sont variables en fonction de la patiente mais aussi d’un certain nombre de facteurs. Le plus souvent, ces douleurs sont largement supportables. Parmi les facteurs conditionnant ces douleurs, nous citons : le degré de sensibilité de la patiente, la taille de l’implant choisi, et notamment la loge de l’implant mammaire.
5Les résultats d’une augmentation mammaire sont visibles à parti de quand ?
Les résultats d’une intervention d’augmentation mammaire peuvent être visibles à partir de l’ablation du pansement. Cependant, le résultat esthétique le viable sera donné après 3 à 6 mois de l’intervention.

Le lifting des seins

1A partir de quel âge peut-on se faire lifté les seins ?
L’âge à parti duquel, une opération esthétique de lifting des seinsest possible est 18 ans.
2A quoi ressembleront les cicatrices ?
Les cicatrices laissées par une intervention de lifting des seins se forment en fonction de ptose. En général, il est possible d’avoir une cicatrice réduite autour de l’aréole uniquement dans la cas de ptose fortement modérée.
3Une augmentation des seins est-elle possible en parallèle d’une correction de ptôse mammaire ?
Lors d’une correction d’une ptôse mammaire, la patiente risque de perdre entre 10 à15% du volume de ses seins. Dans ce cas là, le chirurgien esthétique peut, au cours d’une consultation, juger la nouvelle poitrine non harmonieuse avec le reste du corps de la patiente et préconiser par conséquent une augmentation mammaire par implants en simultané.

La réduction mammaire

1Dans quels cas recourir à une réduction mammaire ?
L’opération d’une réduction mammaire vise pour objectif la réduction du volume des seins ainsi que la correction d’une ptôse conséquente. Aussi, une possible asymétrie mammaire peut-elle être corrigée par une réduction mammaire.
2A partir de quel âge peut-on subir une réduction mammaire ?
Pour procéder à une réduction des seins, il est strictement conseillé d’attendre la fin de leur croissance c’est-à-dire à parti de l’âge de 17 ou 18 ans.
3Est-il possible de continuer à allaiter après une réduction mammaire ?
A la suite d’une intervention de réduction mammaire, il est possible de continuer à allaiter mais sous certaines conditions. En effet, l’allaitement ne peut être accessible qu’après que les interventions sous-cutanées et aérolo-mamelonnaires aient été reconstruites de manière progressive.
4A partir de quel moment peut-on reprendre une activité physique ?
Le mieux est de patienter entre 1 et 2 mois avant de reprendre des activités physiques à la suite d’une opération de réduction mammaire. Toutefois, il est possible de reprendre des activités quotidiennes au bout de 10 jours environ.

Mamelons ombiliqués

1Est-il possible d’allaiter avec des mamelons invaginés ?
Les femmes ayant des mamelons invaginés ou rentrés peuvent allaiter sans problème, seulement 10% d’elles rencontrent des difficultés à le faire.
2Une fois les mamelons ombiliqués corrigés, y aura-t-il des complications ?
Il existe toujours des complications possibles et risquées, cependant, elles sont très rares. Un exemple de ces complications : un hématome moyennement important derrière l’aréole peut faire surface.